Mandat de vente simple ou exclusif : quelle option devriez-vous privilégier ?

Si vous souhaitez optimiser vos chances de vendre votre bien plus vite, vous pouvez déléguer la commercialisation de votre bien à un professionnel de l’immobilier, cette mission n’étant toutefois exécutable qu’à la signature d’un contrat, le mandat. Le degré d’engagement diffère toutefois selon les différents types de mandat. Alors mandat simple ou mandat exclusif, quel est le meilleur choix ?

Qu’est qu’un mandat de vente ?

 

La définition

Le mandat de vente désigne un contrat bilatéral signé entre un vendeur (le mandant) et une agence immobilière (le mandataire immobilier), ce document formalise très clairement les droits et devoirs de chacune des 2 parties. Cette convention atteste de l’acceptation de l’agent immobilier à représenter son client auprès de l’acquéreur, et scelle l’acceptation du vendeur à payer une commission en cas de vente. Obligatoire pour toute transaction immobilière entre un particulier et un professionnel, le mandat définit le cadre légal et protège les 2 parties.

 

Estimation de biens immobiliers

 

Les obligations

Le mandant s’engage à fournir au mandataire immobilier un dossier technique étoffé (date construction, plans éventuels, DPE, assemblées syndic…). Il s’engage aussi à payer la commission ou les honoraires convenus et n’encaisser que le prix net vendeur mentionné sur le mandat. Le mandataire immobilier doit s’assurer, avant la mise en vente, de la conformité du titre de propriété et de l’authenticité des informations transmises. Les agents immobiliers ne pourront en aucun cas soumettre des biens à la vente s’ils ne sont pas mandatés par le propriétaire.

Les mentions obligatoires

Pour être valide un mandat doit comporter un certain nombre de mentions obligatoires (toutes définies par la loi Hoguet, certaines consolidées par la loi ALUR). Les identités respectives du propriétaire et du professionnel doivent être stipulées (avec le numéro et le lieu de délivrance de la carte professionnelle de l’agent immobilier), la désignation du bien détaillée, le prix de vente fixé, le montant de la commission ou des honoraires mentionnées.

La durée d’exécution du mandat doit apparaître clairement car limitative dans le temps (à défaut un mandat peut devenir caduque). D’une validité de 3 mois en général, (avec période irrévocable de 3 mois) reconductible par tacite reconduction, il pourra être dénoncé à tout moment par lettre recommandée avec accusé de réception.

 

Mandat simple ou exclusif : quelles différences ?

Vous avez abandonné l’idée de vendre par vos propres moyens ? Reste toutefois à vous décider sur le type de mandat. Vous penchez plutôt vers la solution de confier la vente à plusieurs agences, donc de signer un mandat simple, ou vous préférez privilégier l’exclusivité de la vente en approuvant un mandat exclusif ? Focus sur ces 2 options.

Le mandat simple

Préférer un mandat simple à un mandat exclusif procure certains avantages mais aussi bon nombre d’inconvénients…Le mandat simple vous concède le droit de confier la vente du bien à plusieurs agences immobilières et vous accorde simultanément le droit de le vendre par vos propres moyens (sites d’annonces de particuliers à particulier, environnement relationnel, pancarte personnelle…). Si cette démarche augmente le nombre de potentiels acquéreurs, elle diminue l’implication des agences car la commission risque de leur échapper à tout moment… de plus, un même bien affiché partout envoie le signal négatif que le bien a du mal à se vendre. Même s’il semble plus flexible et vous accorde une plus grande liberté d’action, le mandat simple peut vite devenir nuisible à votre patrimoine immobilier dans la durée.

Le mandat exclusif

D’apparence pourtant plus contraignant, l’exclusivité peut néanmoins s’avérer très bénéfique. La vente est confiée à un unique agent immobilier, seul interlocuteur de tous les acheteurs potentiels. Le mandant renonce à vendre directement son bien par ses propres moyens ou à le confier à d’autres agences. Cette prérogative implique certes, une totale confiance en son agent immobilier, mais c’est aussi la certitude que ce dernier se dédie entièrement à la vente de votre bien.

 

Pourquoi devriez-vous privilégier le mandat exclusif ?

D’abord parce que c’est un gage de crédibilité auprès des acheteurs. Flattés de se voir proposer un produit rare, non commercialisé via d’autres supports ou agences, le mandat exclusif est un véritable levier pour déclencher les visites.

Ensuite parce vous aurez un objectif commun : Vendre vite ! En réservant la vente à une seule agence immobilière, la motivation de l’agent immobilier sera décuplée. Le mandat exclusif sécurise avant tout sa commission, il va donc déployer tous les moyens mis à sa disposition pour finaliser la transaction dans les meilleurs délais (mise en valeur du produit, activation de son propre réseau, diffusion de l’annonce sur les supports digitaux, affichage en vitrine…).

Mieux placés et donc au visuel plus impactant, les biens signés sous mandat exclusif se vendent plus rapidement que les autres (3 mois au lieu de 6 en moyenne pour les mandats simples).

 

Estimation de biens immobiliers

 

N’ayez plus peur de vous engager car depuis 2014, la loi Alur a assoupli le cadre légal de la durée des mandats (y compris celle des mandats exclusifs) ; vous disposez d’un délai de 14 jours de rétractation à la signature et l’exclusivité ne dure généralement que 3 mois (voir conditions particulières de contrat) : vous serez toujours à temps de privilégier une autre option si celle ci ne vous convient pas car l’exclusivité est limitée dans le temps.

Rejoignez la discussion

Comparer les annonces

Comparer