Le marché immobilier de Lyon Confluence et de Sainte Blandine

La Confluence est un quartier né au début des années 2000  où se construit le Lyon du futur. Ce marché immobilier dynamique, au coeur de la capitale des Gaules entre les berges de la Saône et celles du Rhône, affiche un prix moyen au mètre carré de 5200 euros. Et la tendance est à la hausse depuis plus de deux ans avec une progression des prix de vente de 5% l’an.

Autrefois industriel et boudé par les lyonnais de souche, aujourd’hui il est le premier quartier durable labellisé par le WWF en France. La métropole de Lyon a su créer ce projet “smart city” avec le financement de la commission européenne. C’est un véritable éco-quartier qui s’inscrit dans une démarche de mixité sociale et de performance énergétique.

Les investisseurs ont bien compris l’enjeu économique pour ce district d’avenir, bien desservi par le tram et la gare Perrache avec comme poumon central le mall “confluence” et la future forêt. Toujours plus de programmes neufs, et les immeubles poussent comme des champignons à l’extrémité de la presqu’île à la grand satisfaction des investisseurs qui visent les avantages fiscaux du neuf. C’est un quartier d’avenir sans risque de dévaluation ! Les appartements à la vente sont aussi très demandés par des acheteurs occupants en résidence principale qui veulent profiter des avantages de la presqu’île avec son tram, ses commerces, du confort des logements aux nouvelles normes, et de la vie de quartier avec ses centres culturels, ses bars restaurants qui fleurissent sur les berges de la Saône.

Estimation de biens immobiliers

Attention, la plupart des immeubles de la première tranche construits en 2011 vont voir leurs avantages fiscaux se terminer. Les investisseurs s’apprêtent donc à vendre aux particuliers, et, se rabattre sur le îlot B2, actuellement en cours de commercialisation. A l’achat, les appartements qui se situent dans les immeubles de moins de dix ans se vendent autour de 5500 euros le mètre carré garage compris. Ils sont intéressants pour les primo-accédants ou propriétaires occupants.

Les appartements du îlot B2 se vendent sur plan autour de 6.500 euros le mètre carré en accession classique : par exemple, dans l’immeuble So’Ô, ce trois pièces de 61 mètres carrés au treizième étage est à vendre à 502 800 euros. Le nouveau tronçon aura sûrement les plus belles vues de Lyon avec son panorama dégagé sur le port nautique au loin.

Le quartier historique de Sainte Blandine fait l’objet d’un programme d’éco-rénovation avec la construction de bâtiments neufs et d’aide à l’amélioration des performances énergétiques et de confort des immeubles anciens financées par la métropole de Lyon. Tout le quartier change, se modernise et profite de l’affluence de l’écoquartier confluence, de la proximité de la gare Perrache et de l’hypercentre deux pas plus loin, de l’implantation récente du tram et de l’Université catholique. Les investisseurs dans l’ancien sont très demandeurs car les prix de vente au mètre carré sont encore bas : 4500 euros en moyenne, et, en plus est de constater une forte demande créée par les étudiants qui cherchent des appartements en location ou colocation près de leur université. Par conséquent, il existe un vrai micro marché immobilier en pleine mutation : c’est ici qu’il faut investir ! Les prix de vente du quartier devraient facilement augmenter de 15% en dix ans en plus de l’évolution moyenne de Lyon, quand le projet smart city confluence sera terminé.

Rejoignez la discussion

Comparer les annonces

Comparer