5 critères essentiels pour estimer son bien immobilier à Lyon

Lorsque l’on envisage un projet immobilier et afin de pouvoir revendre son bien dans les meilleures conditions possibles, faire procéder à son estimation s’avère une étape essentielle. Une agence immobilière saura vous guider pour vous proposer une estimation au plus juste prix de votre bien à mettre en vente, en se référant notamment à la conjoncture actuelle du marché immobilier à Lyon. Voici tout ce qu’il faut savoir concernant l’estimation d’un bien immobilier dans le but de le revendre.

 

1. Pourquoi faut-il estimer son bien avant la vente ?

 

Définir le prix du bien immobilier

L’évaluation du prix d’un appartement ou d’une maison à Lyon est particulièrement importante car c’est elle qui va pouvoir permettre de déterminer le prix de vente de ce dernier.

Une estimation ne vaut pas prix de vente, celui-ci restant libre d’être fixé par le vendeur, mais il permet néanmoins de se positionner sur le marché immobilier du moment.

L’idée qu’il suffit de procéder à l’addition du prix d’achat, des travaux réalisés dans le logement ainsi que la marge envisagée est fausse.

Vendre un bien immobilier ne dépend pas uniquement du prix auquel on souhaiterait le vendre mais avant tout du marché immobilier et de ses exigences.

Une estimation immobilière de son appartement à Lyon reste donc particulièrement recommandée, de façon à pouvoir se positionner selon les prix immobiliers du marché en fonction des différents arrondissements de Lyon.

 

Estimation de biens immobiliers

 

Des acquéreurs de plus en plus informés sur les prix immobiliers

L’époque où les acheteurs d’un bien immobilier se contentaient d’un coup de coeur et étaient prêts à payer une somme sans se référer au marché du moment est révolue.

Aujourd’hui, les acheteurs ne se contentent plus d’acquérir un bien au prix affiché mais cherchent avant tout à se renseigner sur l’état du marché immobilier dans la ville et dans le quartier où est situé le bien.

Les nouvelles technologies et l’accès à l’information simplifié rendent possible une certaine professionnalisation de l’acheteur, poussant le vendeur à s’informer lui aussi sur l’état du marché de façon à se conformer à ce dernier pour la vente de son bien.

Bien déterminer son prix de vente en fonction du marché et de la demande s’avère donc indispensable dans le contexte actuel, et faire appel à un expert immobilier sera le meilleur moyen d’obtenir une estimation à la juste valeur du bien.

Il existe une différence palpable entre la valeur d’un bien auquel on tient et que l’on met en vente, et l’avis de valeur de celui-ci, d’où la nécessité de se référer à une agence immobilière ou à défaut, un estimateur en ligne pour le vendre au juste prix.

 

2. Quels sont les facteurs qui influent sur le prix d’un bien ?

 

Faire une étude comparative du marché

Les acheteurs n’hésitent pas à effectuer des visites comparatives dans différents bien situés dans un même secteur.

Se focaliser sur les biens concurrents de même surface mis en vente est une bonne façon de pouvoir estimer de façon juste et concurrentielle son logement.

Cette comparaison permet donc de se référer à une valeur moyenne sur laquelle vont s’appliquer les pondérations liées aux spécificités du bien.

Tenir compte des spécificités du bien

Chaque bien est différent et il est possible de pouvoir observer des différences de prix d’un logement à un autre semblant pourtant similaires.

Certaines spécificités seront effectivement à prendre en compte dans l’estimation du bien comme une remise à neuf, ou encore la présence d’une piscine dans le cas d’une maison.

Tenir compte des facteurs économiques

La vente immobilière est avant toute chose une rencontre à un moment donné entre l’offre et la demande.

Il se peut donc qu’à des périodes différentes, un même bien puisse prendre ou perdre de la valeur selon que la demande soit forte, ou au contraire si la demande est inférieure à l’offre.

Les facteurs économiques sont donc à prendre en compte lors d’une estimation du prix au m² d’un bien à vendre.

Tenir compte des facteurs juridiques

Divers aspects juridiques entrent en ligne de compte, à commencer par le droit du maintien dans les lieux  loués contraignant le bailleur à respecter la date d’échéance ou encore le délai de préavis.

S’assurer qu’il n’existe pas de servitudes ou que le bien se situe bien sur son terrain sont autant de critères à observer.

Tenir compte des facteurs physiques

L’aspect physique du bien, dans lequel on peut regrouper son style, son architecture ou son agencement sont des facteurs influant sur le prix de celui-ci.

La situation géographique du bien, son environnement son isolation, son confort ou encore ses équipements sont autant d’éléments qui tendent également à jouer sur l’estimation du bien en fonction des prix du marché.

 

3. Les différentes techniques d’estimation

 

Partir du prix d’achat et de la date d’achat

En partant du prix d’achat et de la date d’achat du bien, il est possible d’effectuer une estimation mise à jour en fonction des variations et de la conjoncture des biens à vendre sur le marché actuel, et ce selon l’évolution des prix d’une année à l’autre.

L’évolution des prix est communiquée par L’INSEE, la technique la plus fiable et professionnelle pour connaître l’évolution des prix d’un réseau immobilier sur une année.

Partir de la valeur moyenne du marché

Cette technique d’estimation se fonde sur les ventes enregistrées auprès des notaires en appliquant les pondérations liées aux spécificités du bien immobilier.

L’actualité immobilière permet par exemple de constater que certains quartiers comme Lyon 3ème, mais également le 9ème arrondissement et le 6ème arrondissement bénéficient d’une conjoncture favorable avec un marché toujours tendu. S’agissant du marché immobilier de la Presqu’île de Lyon 1 et 2ème, la mise en vente d’un appartement est avantageux pour les vendeurs.

La valeur vénale du bien à vendre viendra donc se calquer sur ce modèle.

 

Estimation de biens immobiliers

 

Partir des prix de biens vendus dans les environs

Estimer la valeur de son bien immobilier en partant des biens vendus dans les environs est également une façon d’estimer le prix au plus juste de son logement.

Comme toujours, les pondérations liées aux spécificités du bien devront être appliquées afin d’obtenir un prix de vente en adéquation avec le marché immobilier et les prestations qu’il propose.

Rejoignez la discussion

Comparer les annonces

Comparer